Coupables • Mardi 5 avril 2022 • 20h30

Réservations par mail (NOM, Prénom, nombre de places): gestionlyceenssurlesplanches@gmail.com

Spectacle en partenariat avec le Festival Lycéens sur les planches

Une pièce de Jean-Paul Lilienfeld

d’après le roman « Les lois de la gravité » de Jean Teulé

mise en scène par Frédéric Fage, assisté d’Erwan Orain​

avec Anne Richard, Gaëlle Billaut-Danno et Erwan Orain 

Dans “Coupables”, Anne Richard et Gaëlle Billaut-Danno interprètent avec une grande justesse et sensibilité deux femmes d’apparences fortes aux souvenirs traumatiques. 

Le Havre, à la nuit tombée, une femme se rend seule, avec sa valise, dans un commissariat pour confesser le meurtre de son mari violent, commis il y a plusieurs années. « Je veux être condamnée, car je suis coupable». Pourquoi cette femme que personne ne soupçonnait veut-elle absolument être reconnue coupable ? 
Et pourquoi cette Officier de Police Judiciaire semble ne pas vouloir prendre sa déposition à seulement quelques heures de la prescription de son crime ? 

« Coupables » est adapté du célèbre roman « Les lois de la gravité » de Jean Teulé dont Jean-Paul Lilienfeld a déjà signé l’adaptation cinématographique « Arrêtez-moi ». On retrouve le trio gagnant de « La journée de la jupe » : Jean-Paul Lilienfeld à l’écriture, Frédéric Fage à la mise en scène et Gaëlle Billaut-Danno dans le rôle titre, qui a déjà rencontré un grand succès au Festival d’Avignon, à Paris et en tournée dans toute la France.

Succès du Festival OFF d’Avignon

« Un face-à-face saisissant. (…) La main levée nous pouvons en témoigner. ‘Coupables’ est de ces spectacles qui porte témoignage sur une réalité insupportable qui a la peau dure, évitant les pièges des jugements à l’emporte-pièce pour mieux faire naître une prise de conscience et un espoir en un retour à notre part d’humanité. » La Provence

Une vie sur mesure • Mercredi 6 avril 2022 • 20h30

Réservations par mail (NOM, Prénom, nombre de places) : gestionlyceenssurlesplanches@gmail.com

Spectacle en partenariat avec le Festival Lycéens sur les planches

Spectacle de Cédric Chapuis

Mise en scène Stéphane Batlle

Avec Pierre Martin 

À mi-chemin entre Forest Gump et Billy Elliot, un adolescent doué vit une passion absolue pour la batterie. Ce spectacle hors du commun séduit par son humour, sa poésie et son humanité. Une expérience scénique d’une puissance de partage et d’émotion exceptionnelle. 

Loin d’être idiot ou attardé. Adrien Lepage est juste .. . différent. Tout commence le jour où ce gamin. beau de naïveté, se découvre, presque par accident. une passion absolue pour la batterie. D’un enthou­siasme débordant il livre en « live » le récit de sa romance extraordinaire. Pas moins de deux batteries sont nécessaires au partage de cet amour pour les rythmes. Adrien joue et aime toutes les musiques : le blues. le rock. la techno en passant par le jazz et la bossa nova. Le coup de foudre pour son instrument est si percutant que rien ni personne ne semble pouvoir s’opposer à une telle union. Et pourtant… Petit à petit et presque malgré lui, le tout jeune homme lève le voile sur une histoire aussi drôle que bouleversante – mieux qu’une existence extraordinaire – une vie sur mesure.

Succès du Festival OFF d’Avignon
2016 Nomination au Molière du Seul en scène
2107 Prix Etoile du Parisien Meilleure pièce de théâtre
2019 Nomination Prix Maeterlinck de la critique Scène

Avec plus de 1000 représentations et déjà 300.000 spectateurs. « Une vie sur mesure » est en passe de devenir « un classique » du théâtre contemporain. Depuis 5 ans. joué à guichets fermés au Festival d’Avignon et partout en France. cette pièce théâtro-musicale est plébiscitée par tous les publics pour son humour. son originalité. sa poésie et son humanisme. La qualité du texte. la dimension musicale et la virtuosité du comédien/batteur seul en scène. transforment ce spectacle atypique en un véritable coup de cœur. Au final: une expérience sensorielle et émotionnelle des plus mémorables.

« Une vie sur mesure est l’une des pépites du Festival off d’Avignon. Un concentré délicat d’humanité. (…). Ce beau duo entre un comédien et son instrument agit comme un baume apaisant dans un monde de brutes. Il n’y a ni moralisme ni pathos, juste une écriture drôle et subtile, un bel éloge à la différence et un « cours « de musique enchanteur. On sort de là avec une furieuse envie de ( ré )écouter tous les styles de musique et de serrer dans ses bras cet Adrien si humain. » Le Monde

Représentation du Jeudi 7 avril • 19h30

Court-métrage

Saint-Malo • L’Institution

Les Diablogues
Adaptation d’après Roland Dubillard

Saint-Malo • Lycée Maupertuis

Migraaaants
Adaptation d’après Matéi Visniec

Saint-Malo • Lycée Jacques-Cartier

Générations
Création collective

Les inscriptions en ligne pour cet événement sont closes